Et oui, certains vont se reposer à la campagne, moi je vais à Paris. J'aime Paris, je ne pourrais pas vivre à Paris, mais  à Paris, il y a toujours à faire. J'avais besoin de m'évader, et de vivre à un autre rythme. Alors c'était la fête nationale mais j'ai rien fait comme les autres, et je n'ai rien fait comme d'habitude (pas de feu d'artifice ni de caserne... ).

Donc petite balade dans le coeur de paris. Passage au pont des arts, pas de dépot de cadenas, mais ca me fait toujours autant m'émerveiller tout cet engouement... Passage au pont neuf, le long des quais de seine, saint Michel...

DSC_0814

Quelques cadenas du pont des arts

 

J'aime la rue Montorgueil, piétonne, commerçante que je trouve chouette, avec ses primeurs, ses boucheries, poissonneries. On se croirait à la campagne, la vie va plus doucement, on peut flanner. Oui je sais, ça ne correspond pas à Paris, mais c'est une autre manière de voir les choses. Il y a tout dans cette rue, tout pour prendre le temps de préparer un petit plat.

Rue-Montorgueil-Markets

Photo de la rue montorgueil

tirée d'un blog anglais (lien sur la rue montorgueil) sympa de voyage et de bouffe (y'a que ça de vrai!).

 

J'ai manger à la Fresque, leur cuisine est bonnes. Les plats du jour sont variés, les assiettes sont copieuses, et le prix est raisonnable (surtout pour Paris !!). J'ai été ravie. J'ai pris un petit foie gras maison, un régal ! Après, j'ai eu une cuisse de poulet sauce chien avec du potimarron et une purée de patate douce. Et pour finir j'ai été gourmande avec des framboises à la chantilly ! Vraiment très sympa ce petit restau. La terasse n'est pas grande et prise d'assaut. Les gens sont sympas. Bref une bonne adresse, juste en face du forum des halles !

Et en cherchant ce que j'allais faire pour le 14 juillet, j'hésitais à aller au défilé, j'ai découvert que le Louvre est ouvert gratuitement pour la fête national tout les ans ! Bon plan ! Je n'y étais jamais aller, donc j'ai sauté sur l'occasion pour me cultiver un peu tout de même ! Il faut arriver tôt ! La file d'attente était énorme !! Je n'aurais jamais pensé qu'il pouvait y avoir tant de monde. Du coup, le calme du musée, c'était pas le jour, je ne sais pas si habituellement c'est pareil, mais certains couloirs étaient assez bruyants.

DSC_0854

La cour du Louvre et la fameuse pyramide, et puis la file d'attente...

L'intérieur du batiment est beau, lumineux, peint. Ce qui rend le mélange avec les oeuvres vraiment chouette, c'est ce qui m'a frappé le plus finalement, le mariage entre cette architecture et ces oeuvres. 

DSC_0828

DSC_0831

DSC_0857

Des lieux sublimes. 

Sur cette photo, j'aime les 3 jeunes filles à gauche qui se mette en position comme les statuts. C'est un musée, mais c'est plein de vie!

 

J'ai été voir les peintures italiennes et francaises principalement. Petite déception pour La Joconde, petite, simple, sous verre, inaccessible... J'ai aimé les grands formats, ces tableaux gigantesques qui ont du prendre un temps fou à être peint. Je suis admirative pour ces peintres! Il y a du talent, de la patience, de la grandeur, c'est un tout.  Une agréable surprise notamment pour le Sacre de Napoléon, gigantesque, lumineux.

DSC_0842

"Sacre de l'empereur Napoléon et couronnement de l'impératrice Joséphine, à Notre-Dame de Paris, le 2 décembre 1804" peint par Jacques Louis David. 

 

DSC_0845

"Madame Vigée-Lebrun et sa fille" peinte par Elisabeth Vignée Le Brun.

J'aime l'attachement réciproque de la mère et la fille, et puis mon côté feministe me fait d'autant plus aimer, c'est une peintre femme qui a peint de beaux portraits de femmes.

 

DSC_0856

Une salle des grands formats

 

J'en ai profité pour passer aussi dans les antiquités grecques, avec la Venus de Milo, aussi belle que je le pensais et les poteries qui me feront toujours penser à Hercule (chacun sa culture)...

DSC_0846

 

En sortant, j'ai eu la chance rue de Rivoli de croiser quelques véhicules revenant du défilé. J'ai presque eu un regret en voyant tout ça, une âme patriote se serait reveillée ? Non mais sans aller jusque là, les véhicules, les armes, les militaires et les tenues (vêtements mais aussi postures) nous rappellent leur courage, leur bravoure et que tout ceci est fait pour nous et la France. Je pense que j'irai voir un défilé à Paris. J'ai quand même eu l'honneur de la garde républicaine, de leur marche coordonée qui donne une mélodie harmonieuse.

DSC_0877

 "Ne pouvoir se passer de Paris, marque de bêtise; ne plus l'aimer, signe de décadence." Gustave Flaubert